05/05/2008

Le sorbet Atomium

« Monsieur Armand Riflache, sur la carte de votre restaurant, je lis Sorbet Atomium remis à neuf. Je ne comprends pas ». « C’est simple, pourtant. L’Atomium a cinquante ans cette année. Je fêtes ça avec mes clients ». « Pourquoi écrire qu’il est remis à neuf ? ». « Parce que l’Atomium a neuf boules, voyons. Je favorise les groupes de neuf personnes. Si nous venez à neuf, j’offre une boule de sorbet Atomium à chacun des convives ».

06:30 Écrit par cuisine facile dans cuisine | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : armand riflache, carte, restaurant, atomium, sorbet, neuf, neuf boules |  Facebook |

Commentaires

Je me pose la question de savoir... Si Monsieur Riflache a l'intention de fêter les 600 franchimontois...!

Écrit par : Guglielmo | 06/05/2008

Les commentaires sont fermés.