21/05/2008

Frites, service spécial

« Monsieur Armand Riflache, dans votre restaurant, sur la carte, on peut lire: frites, service spécial. Qu’est-ce donc ? ». « C’est une exclusivité de mon restaurant, ne l’ébruitez pas ». « Qu’est-ce donc, donc ? ». « C’est uniquement pour des fêtes entre collègues. Quand le chef de la bande dit ‘Oh, dis donc, toi tu n’as pas la frite aujourd’hui’, le garçon s’approche de la victime avec une louche de mayonnaise, hop, sur la tête, et je le suis avec un plat de frites ». « Et la victime rigole ? ». « Obligée car c’est à ce moment là qu’elle reçoit son cadeau ».

Commentaires

La cave? Etant donné que les corniches ne sont reliées à aucune descente, elles sont inondées!!! Pi elles mettent des semaines à sécher!!!

Écrit par : La P'tite Mimi | 21/05/2008

*oo* Ben dis donc, je ne savais pas que tu avais ce blog ;-)
Faudrait pas qu'on me fasse ce coup-là,
je déteste, que dis-je, je hais les frites ;-)

Belle journée !

Écrit par : Loo | 21/05/2008

Oh là là... Merci de ta visite et de ton petit mot,
Je te souhaite une très bonne journée et je te la souhaite pleine de douceur et de câlins…
Je te fais plein de bisous

Écrit par : Chadou | 22/05/2008

Les commentaires sont fermés.