05/06/2008

Sirtaki tous les soirs

« Monsieur Armand Riflache, vous innovez ! Je lis sur la vitrine de votre restaurant ‘Sirtaki tous les soirs’. Ne pensez-vous pas que c’est bruyant ? ». « Pourquoi, ça fait péter, les sirtakis ? ». « Mais le sirtaki est une danse, voyons ». « Ah bon. Je ne savais pas. J’ai entendu des touristes revenant de Grèce dire qu’ils avaient eu sirtaki tous les soirs. J’ai une idée : je vais ajouter ‘dans deux mois’ pour avoir le temps de réfléchir ». « Je ne vous comprends pas ». « C’est simple : ‘Dans deux mois Sirtaki tous les soirs’ veut dire qu’il n’y a pas Sirtaki ce soir ». « Et dans deux mois, que faites-vous si on vous demande le Sirtaki ? ». « Je dirai qu’il y a des retards de livraison ».

Les commentaires sont fermés.